Le pendu du jardin vagabond – Quatrième de couverture

Présentation de l’éditeur
À Aix les Bains, au bord du lac du Bourget, il existe un jardin de cinq hectares où les plantes et les fleurs poussent dans un environnement naturel. Un lieu de promenade très apprécié des aixois comme des touristes. On l’appelle, le jardin vagabond. C’est sur ce site que va se joue un drame qui défrayera la chronique : un homme est découvert pendu aux branches d’un cerisier. Le commissaire Féra se rend rapidement sur les lieux avec la police scientifique. Tout porte à croire que le pendu a été aidé… Les nombreuses personnalités du monde culturel savoyard qui connaissaient la victime vont être mises sur la sellette par le commissaire et son équipe. L’enquête va connaître des rebondissements imprévus qui rendront encore plus complexe le travail d’investigation. Une fois encore, à travers une intrigue policière, et sur le mode de l’imaginaire, Roger Moiroud fait pénétrer ses lecteurs dans les coulisses les plus secrètes de la bourgeoisie savoyarde.

Biographie de l’auteur
Roger Moiroud, savoyard d’origine, a commencé sa vie professionnelle comme professeur de philosophie à Mont-de-Marsan. Il a ainsi appris à apprécier Platon, Kant, le foie gras et le rugby. Il est ensuite « monté » à Paris et a terminé sa carrière comme directeur de la qualité dans une grande entreprise. Revenu s’installer en Savoie, il a commencé à écrire des romans policiers mettant en scène un personnage incontournable : Philibert Féra, commissaire de police à Aix les Bains. Le pendu du jardin vagabond est la septième enquête du commissaire Féra, toujours épaulé par la même équipe, Renaud Durieux et Isa Dubaye, son amie Claudia Bertoli et bien sûr, son fidèle caniche Pluche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *